Menu
Australie

La Tasmanie, une nature sauvage à explorer

Avec sa nature sauvage classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, « Tassie » est une destination isolée et authentique, un lieu idéal pour les amateurs de nature préservée, d’art et de plaisirs culinaires.

Autotour, camping-car ou tour guidé

Accessible en toute saison, avec des hivers doux et neigeux dans les hauteurs et un été austral agréablement rafraîchi par la brise de mer, la Tasmanie s’explore tout au long de l’année. L’une des options lorsqu’on choisit de s’y rendre est de partir en autotour, en voiture de location. L’itinéraire est alors parsemé de bed & breakfast de charme et d’excursions. Le camping-car est aussi de plus en plus populaire, avec de nombreux terrains de camping et des sites aménagés pour passer la nuit dans des coins isolés. Bien sûr, si vous le souhaitez, vous pouvez aussi vous lancer dans un tour guidé avec un chauffeur et un guide anglophone ou francophone, ce dernier partagera ses connaissances et vous racontera quelques anecdotes.

Camping en Tasmanie, Australie

Camping en Tasmanie, Australie

Cascades, forêt tropicale et wallabies

Parmi les splendides parcs nationaux de « Tassie », il y a Cradle Mountain et ses paysages contrastés : ruisseaux et lacs gelés, cascades, mais aussi forêt tropicale tempérée et bruyères. Le parc est un petit monde à lui seul, on le découvre lors de longues randonnées où l’on peut croiser des wallabies, des opossums et des wombats.

Cradle Mountain, Tasmanie, Australie

Cradle Mountain, Tasmanie, Australie

Je vous recommande aussi Freycinet : cette péninsule de montagnes en granit rose, avec ses plages de sable blanc et sa mer turquoise est le petit paradis de la Tasmanie. Vous pourrez randonner dans la chaîne des Hazard Ranges pour atteindre la vue panoramique sur Wineglass Bay, embarquer pour pêcher ou plonger, pratiquer le kayak de mer et même déguster quelques huîtres à la Freycinet Marine Farm.

Faune endémique de Tasmanie

Tout au long de votre séjour, vous serez accompagnés par l’unique et étrange faune tasmanienne comme les échidnés, les ornithorynques et l’animal emblématique de ce territoire : le diable de Tasmanie, reconnaissable à son cri effrayant ! Les eaux du sud-est de l’Australie comptent quant à elles de nombreuses colonies de phoques, de pingouins, de dauphins et même de baleines.

Diables de Tasmanie, Australie

Diables de Tasmanie, Australie

Hobart, capitale incontournable

Pour vous reposer de vos explorations en pleine nature, vous pourrez aussi profiter des havres de paix que sont les villes de Tasmanie. Hobart, la capitale historique, est réputée pour sa gastronomie et ses vins. Elle abrite aussi de nombreuses galeries d’art et musées.
Le Farm Gate Market, vous invitera à découvrir une large palette de saveurs tasmaniennes : fruits et légumes frais, herbes, huile d’olive, fromage, thé, bières locales mais aussi des produits originaux comme des terrines d’opossum et des pâtés de wallaby ou de kangourou !
Un incontournable : le Museum of Old and New Art (MONA) est situé au milieu d’un vignoble perché sur une péninsule. Il abrite un musée souterrain spectaculaire. Le MONA a déjà attiré plus d’un million de visiteurs. Son restaurant, The Source, est tout aussi étonnant !

Hobart, Tasmanie, Australie

Hobart, Tasmanie, Australie

Petites villes de charme

Les autres villes du territoire ont elles aussi de quoi ravir les voyageurs : Launceston, avec sa scène culturelle dynamique, Devonport avec sa tranquillité, sa créativité et sa passion du surf et Burnie, ville de bord de mer où il fait bon vivre. À Burnie, je vous conseille aussi de visiter la ferme d’eucalyptus (la plus grande d’Australie). En Tasmanie, la nature sauvage n’est jamais loin !

Julie, votre spécialiste de l’Australie


Nos voyages en Tasmanie :


Pas de commentaire

    Commenter pour répondre

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.