Menu
Asie / Corée du Sud / Japon / Nous avons testé pour vous

Voyage en Corée du Sud et Japon : un combiné en Asie

Kotaro, conseiller Asie chez Cercle des Vacances, vous transporte en Asie à travers le récit de son voyage en Corée du Sud, qu’il a couplé avec le Japon. Une révélation selon lui.

Voyage en Corée du Sud : premiers pas à Séoul

J’ai débuté mon voyage en Corée du Sud par Séoul. C’est une ville dynamique et éclectique où se côtoient marchés de nuit et musique pop coréenne, temples et palais majestueux, gratte-ciels et néons clignotants. Je me suis baladé dans le Parc de Namsan, où j’ai pu profiter d’une vue imprenable au sommet du Mont Nam. Pour un point de vue plus élevé encore, rendez-vous en haut de la N Seoul Tower. Elle culmine à 236,7 mètres !

Parc de Namsan, Séoul
Parc de Namsan, Séoul

J’ai ensuite poursuivi mon voyage en Corée du Sud vers Gyeongbokgung, un palais royal dont le nom signifie « palais du Bonheur resplendissant ». Peut-être l’avez-vous déjà aperçu ? Il est souvent mis en scène dans les films et reportages historiques. Ici, le temps se suspend et la plénitude prend le dessus.

Temple de Gyeongbokgung
Temple de Gyeongbokgung

Différents quartiers coréens

Je me suis ensuite rendu vers le Bukchon Hanok Village, un village datant du XIVe siècle. Celui-ci est fait de petites ruelles pavées et de maisons traditionnelles appelées « hanok ». C’est aujourd’hui non seulement un quartier résidentiel où de nombreux locaux vivent, mais aussi le centre culturel de Séoul. Après la visite de ce quartier authentique, je me suis dirigé vers Iksandong et d’Insadong, en plein centre-ville. Ici, de nombreuses galeries, restaurants, cafés et salons de thés traditionnels parsèment les rues.

Enfin, je vous recommande le Marché de Namdaemun, le plus ancien et le plus grand marché de Séoul. C’est un véritable coup de cœur pour cet immense marché datant du XXe siècle. Un vieil adage local raconte que si tu ne trouves pas ce que tu cherches à Namdaemun, il y a peu de chance que tu le trouves à Séoul !

Quartier de Séoul
Quartier de Séoul

Busan, la perle Coréenne

Après un passage à Gyeongju, je suis parti visiter les sites archéologiques de la dynastie Silla. Cela comprend le parc des Tumuli, l’étang Anapji/Wolji, le palais Donggung, et l’observatoire Cheomseongdae. Puis j’ai poursuivi mon voyage en Corée du Sud, direction Busan !

J’ai apprécié cette ville qui offre un cadre naturel somptueux, entre mer et montagnes. Réputée pour ses plages, ses temples et ses marchés, cette ville dynamique ne laisse pas place à l’ennui ! J’ai entre autre parcouru le parc de Yongdusan, le Seomyeon Market & Streetfood et le temple de Yonggungsa. Ce dernier est un des seuls temples situés en bord de mer, aux paysages dignes d’une carte postale.

 Temple de Yonggungsa
Temple de Yonggungsa

Le lendemain, j’ai décidé de me lever aux aurores pour profiter de la fraîcheur matinale de Busan. Je me suis donc rendu au Jagalchi fish market, et j’ai assisté à la préparation du marché et à l’étalage des produits frais. Une expérience locale que je vous recommande vivement !

Centre-ville de Busan
Centre-ville de Busan

Kyoto, une cité japonaise traditionnelle

Après mon voyage en Corée du Sud et une traversée en ferry de seulement 3 heures, me voilà au Japon à Fukuoka ! D’ici, j’ai choisi d’aller à Kyoto, l’ancienne capitale du Japon au temps des empereurs. Une ville historique qui regorge de sanctuaires, temples historiques et monuments classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

J’ai eu un véritable coup de cœur pour le Kiyomizu-dera, un complexe de temples bouddhiques et shintoïstes sublimés la nuit par de merveilleuses illuminations. Ces dernières mettent particulièrement en valeur les couleurs orangées d’automne. Un moment magique dans un endroit enivré de charme…

Temple de Kiyomizu-dera
Temple de Kiyomizu-dera

De Kyoto à la fascinante Nikko

Nikko est une ville réputée pour sa nature, ses paysages montagneux, ses multiples sources chaudes Onsen, ainsi que pour l’architecture de ses temples et sanctuaires. J’ai débuté ma visite par la Villa Impériale Tamozawa. Cette résidence historique a hébergé pas moins de 3 générations d’empereurs, dont Taisho !

Villa Impériale Tamozawa
Villa Impériale Tamozawa

Pour une parenthèse nature, je me suis rendu à Kengon Falls, un ensemble de 12 chutes d’eau dont la plus grande mesure 97 mètres de haut ! Elle est souvent considérée par les Japonais comme la plus belle de l’archipel. Dans le parc national de Nikko, j’ai aussi profité d’une croisière Chuzenji ! Un bijou naturel et architectural qui accueille de splendides villas sur la rive aux styles japonais et occidental. La British Embassy Villa offre la possibilité de prendre le thé et présente une exposition intéressante sur Ernest Satow. Ce dernier est le diplomate et voyageur anglais qui a fait connaitre Nikko au XIXe siècle.

Nikko
Nikko

J’ai adoré, lors de mes derniers moments à Nikko, l’abysse de Kanmangafuchi qui propose une balade secrète et spirituelle, composée d’un alignement de Bouddhas Jizô et de gorges spectaculaires. Le temps était venu pour moi, de me rendre à Tokyo, afin de prendre mon avion direction la France ! Je n’ai pas manqué de profiter depuis les airs, d’une dernière vue sur les terres japonaises

Abysse de Kanmangafuchi
Abysse de Kanmangafuchi

N’hésitez pas à me contacter au 01 40 15 15 18, afin que je puisse personnaliser votre voyage en Corée du Sud et au Japon. Destinations à combiner, ou non !

Kotaro, conseiller Japon & Corée du Sud

Le Japon en deux capitales : Tokyo & Kyoto

Circuit individuel en liberté
9 jours / 7 nuits

A partir de 1845 € par personne

Découvrir ce voyage

Au pays du matin calme

Circuit individuel en liberté
11 jours / 9 nuits

A partir de 2055 € par personne

Découvrir ce voyage

De la Corée au Japon

Circuit individuel en liberté
16 jours / 14 nuits

A partir de 3025 € par personne

Découvrir ce voyage

Pas de commentaire

    Commenter pour répondre

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.