L’automne au Canada mérite vraiment sa réputation ! Avec ma collègue Aurore, nous sommes parties début octobre sur les routes de la « Belle Province », le Québec, pour rendre visite à des hébergements que nous connaissons. Et pour découvrir encore un peu plus le Québec ! Nous en avons profité pour tester le vol direct Paris – Québec (la ville de Québec !) de la compagnie Air Transat, qui permet d’éviter Montréal si vous ne souhaitez pas y faire un tour ou si vous connaissez déjà la ville.

L’île aux Lièvres

Nous sommes tout de suite parties vers la nature ! Quel plaisir de longer en road-trip la rive droite du majestueux fleuve Saint-Laurent, en direction de Rivière-du-Loup. Et encore plus de naviguer dessus !

En effet, nous sommes allées passer deux jours et demi sur l’île aux Lièvres, petit bout de terre tout en longueur posé au beau milieu de l’estuaire du Saint-Laurent. L’île aux Lièvres, c’est la nature sauvage ! Elle n’a été rendue accessible au tourisme qu’il y a un an ou deux. Et encore ! Seulement de juin à septembre, et avec des quotas de visiteurs. Les autorités ont bien compris que l’Île aux Lièvres était un petit bijou à protéger.

Rivière-Du-Loup, fleuve Saint-Laurent, Québec, Canada

Érables rouges

Sur l’île, quasiment pas d’habitants, pas de voiture, une biodiversité très riche, des campings, des chalets, et des chemins de randonnée idylliques ! Aucun risque que l’île soit abîmée !

Je vous parlais de l’automne canadien. Un peu plus loin le long du Saint-Laurent, du côté de Rimouski, l’une des principales villes de la côte, nous avons séjourné un peu à l’intérieur des terres, dans un superbe gîte typiquement canadien. Un endroit perdu au milieu des érables flamboyants, aux feuilles rouges. Magnifique !

L’automne au Québec

Ours, élans

Vous aurez peut-être un peu plus de chances que nous à la prochaine étape. Encore plus loin, à Sainte-Anne des Monts, nous avons tenté d’apercevoir des élans, ces grands animaux majestueux emblématiques du Québec. L’été indien est la bonne saison, mais pour nous, ce sera pour la prochaine fois !

Ça y est, nous étions dans la région qui était le but du voyage : la Gaspésie ! Cette péninsule tout en longueur qui est l’un des plus beaux coins du Québec. Nous avons suivi toute la route jusqu’au bout, où se trouve la petite ville de Gaspé. Par ici, vous avez de grandes chances de croiser des ours bruns !

Ours Brun, Gaspésie
Ours Brun, Gaspésie

Et baleines !

À Gaspé, nous avons découvert un aspect passionnant du Canada, grâce au site d’interprétation Micmac. Les Micmacs sont les Indiens qui habitaient la région avant l’arrivée des Européens, et ce site est le lieu idéal pour tout apprendre sur leur culture et leur histoire.

Ensuite, nous sommes même descendues jusqu’à Percé, vraiment tout au bout de la Gaspésie. Et nous avons vu des baleines ! C’était lors d’une croisière en mer, autour de l’île Bonaventure, avec ses airs de bout du monde.

Croiser des baleines !

Coup de cœur au Bic

Et puis nous avons bouclé la boucle par le sud de la Gaspésie et Carleton-sur-mer, un endroit un peu plus posé, plus balnéaire, tout à fait charmant.

Et je n’oublie pas notre arrêt sur la route du retour, un vrai coup de cœur, le parc national du Bic. Un parc tout petit, mais sublime. On peut y admirer les couchers de soleil sur le Saint-Laurent, et on s’y croirait presque… en Indonésie ! Nous y avons logé dans des chalets tout neufs, avec plein de baies vitrées pour contempler l’automne québécois. Ou plutôt, l’été indien québécois !

Coucher de soleil sur le Saint-Laurent, Québec

Camille, spécialiste Canada


Découvrez tous nos voyages au Canada :

Voyage en hiver de Niagara à Québec

Autotour
12 jours / 10 nuits

A partir de 1880 € par personne

Découvrir ce voyage

L'Ouest canadien : circuit découverte avec guide

Circuit accompagné
12 jours / 10 nuits

A partir de 2833 € par personne

Découvrir ce voyage