Les couleurs de l’automne au printemps, voilà le spectacle auquel on assiste en allant en avril en Patagonie, cette terre australe à l’extrême sud de l’Argentine. Pour mon cinquième voyage dans ce pays sud-américain, j’ai choisi cette saison et cette région, car on y croise beaucoup moins de voyageurs, et le vent souffle moins fort. En Patagonie, on peut voir passer les quatre saisons dans une journée…

Argentine, la bohème

Avant de gagner le Sud, j’ai passé deux belles journées à Buenos Aires, principalement dans les quartiers de Palermo, San Telmo et La Boca, les coins bohèmes de la capitale argentine (ceux où l’on passe vraiment du temps avec les locaux). Palermo est animé, mais assez résidentiel, on y croise les enfants qui partent à l’école, les familles au travail et les jeunes qui sortent entre amis.

En une heure à peine, j’ai traversé la Rio de la Plata pour passer une journée de l’autre côté de la frontière, en Uruguay ! La petite ville pittoresque et préservée de Colonia del Sacramento est la porte d’entrée quand on arrive de Buenos Aires.

La Boca, Caminito, Buenos Aires, Argentine

Otaries et baleines

Je me suis ensuite envolée pour Ushuaïa, excellente base pour arpenter la mythique Terre de Feu. On s’attend à voir passer des dinosaures dans ces paysages de bout du monde. Et je n’oublie pas que mon hôtel, l’Hotel Los Cauquenes, était vraiment exceptionnel. Situé en surplomb du canal de Beagle, il possède une plage privée et ses propres bateaux qui garantissent une navigation en petit comité. J’ai pu admirer les otaries et, coup de chance, deux baleines !

Quant au restaurant de l’hôtel, j’y ai dégusté le meilleur repas argentin de ma vie : de l’araignée de mer, la spécialité locale, et du veau cuit à la perfection !

Baleine, Ushuaia

Los Gauchos

Il était alors temps de prendre la direction d’El Calafate, au bord du lac Argentin, au pied des Andes. Dans le parc national Los Glaciares, j’ai séjourné parmi les gauchos, ces cow-boys argentins, à la petite estancia Nibepo Aike. Quelle atmosphère lorsque les gauchos ramènent les troupeaux au soleil couchant ! J’en suis encore émue.

Le lendemain, très tôt, un bateau et un trek m’ont emmenée sur le Perito Moreno, le célèbre glacier. Le fouler procure une sensation vraiment incroyable. On l’entend craquer, on longe des crevasses, on voit tous les reflets et les couleurs… L’impression est tout aussi majestueuse lorsqu’on emprunte de façon plus classique les passerelles.

Gauchos, Argentine

Glaciers et sommets

Une fois redescendue, je me suis dirigée vers le nord-ouest du Lago Argentino et l’estancia Cristina, la plus ancienne de toute la région. À l’époque déjà, les explorateurs s’y installaient pour aller reconnaître le glacier Upsala. Et j’ai fait comme eux, mais à bord d’un 4×4, puis en marchant jusqu’au belvédère qui domine tout le glacier et le lac.

Pour finir, j’ai passé un peu de temps à El Chalten, petit village très sympathique à l’ambiance sportive, et pour cause : il est le point de départ des randonneurs et autres alpinistes qui partent à l’assaut du mont Fitz Roy, haut de 3 359 mètres. De deux heures à deux jours avec une nuit en bivouac, il y en a pour tous les niveaux ! Moi, j’ai marché quatre heures aller-retour jusqu’au mirador du Fitz Roy, d’où la vue est dégagée. De là-haut… Les couleurs de l’automne étaient extraordinaires ! J’en garderai un souvenir impérissable.

El Chalten, Argentine

Fabiana, votre spécialiste Argentine


Découvrez tous nos séjours et circuits accompagnés en Argentine :

Aperçu de l'Argentine : de la Terre de Feu aux chutes d'Iguazu

Circuit privé
13 jours / 10 nuits

A partir de 3440 € par personne

Découvrir ce voyage

Toute la Patagonie : Perito Moreno, El Chalten et le parc Torres del Paine

Circuit privé
18 jours / 15 nuits

A partir de 4965 € par personne

Découvrir ce voyage

Argentine authentique : estancias et gauchos

Circuit privé
12 jours / 9 nuits

A partir de 5280 € par personne

Découvrir ce voyage