Pourquoi une telle alliance ?

La règle implicite de la rotation des continents devrait permettre à cette alliance d’être sélectionnée pour l’évènement ; ces trois pays de poids représentent à eux seul la totalité du continent nord-américain.

Arches National Park, Utah, Etats-Unis

Arches National Park, Utah, Etats-Unis

Des matchs « éparpillés »

Si l’alliance est choisie pour recevoir la Coupe du monde de Football de 2026, alors, pas moins de 80 matchs seront organisés sur un territoire gigantesque. Les distances entre les stades seront particulièrement importantes et la logistique exceptionnelle. Autre fait intéressant : dans cette édition, 48 équipes s’affronteront contre 32 jusqu’alors.

Isla Mujeres, Mexique

Isla Mujeres, Mexique

 

Un tourisme plus diffus

La Coupe du monde de football est un évènement majeur qui draine plusieurs centaines de milliers de touristes, il arrive parfois que le million soit dépassé. Si le Mexique, les États-Unis et le Canada sont sélectionnés par la FIFA pour le mondial de 2026, alors, les trois pays devront se partager les flux de visiteurs. Cet aspect n’est pas sans poser de problèmes puisque le Mexique n’accueillerait que 10 matchs et qu’aucun d’entre eux ne se déroulerait au sud du Rio Grande à partir des quarts de finale. Plus gourmands, les États-Unis prendraient la plus grosse part du « gâteau » avec quelques 60 matchs dont la totalité à partir des quarts de finale. Cette répartition non équitable ne satisfait pas le Mexique mais pour l’heure, le Canada semble s’en accommoder. Affaire à suivre.

Ontario, Canada

Ontario, Canada


Retrouvez tous nos voyages au Mexique :
http://www.cercledesvacances.com/AmeriqueLatine/mexique/

Retrouvez tous nos voyages au Etats-Unis :
http://www.usavacances.com/

Retrouvez tous nos voyages au Canada :
http://www.vacancescanada.com/

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer