Commençons par une devinette : à votre avis, pourquoi on ne peut pas rester pieds nus dans l’hôtel où j’ai séjourné cet été sur l’île de Fogo, lors de mon voyage en famille au Cap-Vert ? Réponse : parce qu’il est construit sur de la lave encore chaude ! Tout simplement. Elle date de la dernière éruption du Pico do Fogo, en 2014, et elle s’écoule toujours.

Malgré cela, on peut très bien randonner sur les pentes du grand comme du petit Pico, et avec mon conjoint et mes deux enfants de 10 et 13 ans, on ne s’en est pas privés !

Pico do Fogo, Cap Vert

Vin volcanique

Tous adeptes de la rando, nous avons bien choisi notre destination. Pour les marcheurs, le Cap-Vert, cet archipel au large du Sénégal, est un petit bout de paradis. Certes, les paysages sont très minéraux, et pour cause : l’eau manque. Mais certains coins, comme la Vallée de Paul, sur l’île de Santo Antão, restent des poumons verts luxuriants. Et les Cap-Verdiens font même pousser de la vigne sur le volcan ! Elle donne un vin très bon et presque noir, comme la lave !

Encore plus que Fogo, Santo Antão, que l’on rejoint après un trajet d’une heure en ferry depuis São Vicente, est l’île des randonnées. Nous sommes partis trois jours, en dormant au milieu de nulle part, loin de tout, bien encadrés par un guide, au contact des Cap-Verdiens, toujours souriants, gentils et prêts à nous aider.

Santo Antao, Corvo
Santo Antao, Cap Vert

Ça grimpe !

Le premier jour, nous avons passé quatre heures en pleine immersion dans les montagnes, avant de dormir dans la charmante petite ville de Chã de Igreja. Puis nous avons enchaîné avec la randonnée côtière à destination de Ponta do Sol. Le chemin ne quitte pas le long de la côte, et les paysages sont magnifiques. Mais je vous préviens, amis sportifs : ça monte et ça descend tout le temps !

En chemin, on passe par l’étonnant petit village de Fontainhas, perché à flanc de montagne et très coloré. Pour y accéder, on grimpe de 500 mètres par un chemin de croix en 14 étapes, comme des pèlerins.

Ponta do Sol, Cap Vert

Chasse au trésor

Je vous parlais tout à l’heure de la verdoyante vallée de Paul. Ce fut notre escapade suivante. Cette fois, pour varier un peu et que mes enfants aient toujours plaisir à marcher, nous avons fait une randonnée déguisée en chasse au trésor ! Ils ont aimé jouer aux explorateurs dans la forêt tropicale.

Sur l’île voisine, São Vicente, l’ambiance est un peu différente. Et quelle ambiance ! C’est bien simple, c’est la fête tout le temps ! Et encore plus en août, quand les Cap-Verdiens de l‘étranger reviennent au pays pour les vacances. S’organise alors sur l’île le carnaval d’été, moins important que celui de février-mars, mais quand même !

Vallée de Paul, Cap Vert

Chez Cesaria Evora

À São Vicente plane encore l’ombre de la plus célèbre des Cap-Verdiennes : la grande Cesaria Evora, originaire de la plus grande ville de l’île, Mindelo. Un musée est même consacré à la « Diva aux pieds nus », décédée en 2011.

Après toutes ces randonnées, un peu de fête et de danse, nous avions bien mérité un peu de repos sur la plage ! Sur la côte sud de São Vicente, très peu fréquentée et désertique, nous avons trouvé notre bonheur. Et encore plus sur l’île de Boa Vista, encore très bien préservée malgré ses atouts balnéaires. Les tortues y pondent encore tranquillement. Attention quand vous posez votre serviette !

Boa Vista, Cap Vert
Boa Vista, Cap Vert

Pascale, spécialiste Afrique


Découvrez tous nos voyages au Cap Vert :

Balades & Rencontres Capverdiennes

Circuit privé
9 jours / 7 nuits

A partir de 1575 € par personne

Découvrir ce voyage

Cabo Verde entre amis

Circuit privé
12 jours / 10 nuits

A partir de 2115 € par personne

Découvrir ce voyage

L'archipel du Cap vert en hôtel de charme

Circuit privé
9 jours / 7 nuits

A partir de 2525 € par personne

Découvrir ce voyage