Métissée, chaleureuse, festive, Rio est la porte d’entrée que je vous propose pour votre découverte du Brésil, le géant de l’Amérique latine.

Jusqu’au petit matin

Vous pourrez y découvrir le charme du quartier Bohême de Santa Teresa, perché sur les hauteurs. Vous amuser du spectacle des Brésiliens en goguette à Copacabana et Ipanema, deux des plus célèbres plages du monde, et pourquoi pas vous immiscer dans une partie endiablée de beach-volley ou de football, la deuxième (voire la première !) religion du Brésil.

Futbol

Futbol

Emprunter le célèbre téléphérique qui grimpe jusqu’au sommet de l’iconique Pain de Sucre, d’où la vue embrasse toute la baie. Et, bien sûr, danser jusqu’au petit matin dans le quartier animé de Lapa, où s’entrechoquent des airs de samba, de reggaeton et de bossa nova.

Baie de Rio de Janeiro

Baie de Rio de Janeiro

Pour profiter au mieux de la suite du voyage, c’est en été ou en automne, de juillet à novembre, que je vous conseille de mettre le cap sur le Brésil. Et si vous choisissez février, Rio vibrera au rythme du carnaval. Oubliez toute velléité de sommeil et admirez le spectacle !

Carnaval de Rio

Carnaval de Rio

Autre spectacle, qui se joue toute l’année : celui des chutes d’Iguaçu. Inscrites au patrimoine mondial par l’Unesco, ces 275 cascades situées sur la frontière avec l’Argentine sont immanquables. Chaque seconde, six millions de litres d’eau franchissent l’ensemble des cascades qui composent les chutes. Des passerelles construites sur le fleuve Iguaçu permettent de s’approcher au plus près et de plonger son regard dans la Garganta del Diablo, la bien nommée Gorge du Diable ! Je vous assure que l’expérience est rafraîchissante !

Chutes d'Iguaçu

Chutes d’Iguaçu

Brésil baroque

Partez ensuite vers le Brésil profond, beaucoup plus méconnu mais tout aussi captivant : le Minas Gerais, cette grande région située juste au nord de Rio. Massivement colonisée par les Portugais attirés par ses ressources minières, notamment par son or, elle est connue sous le surnom de Brésil baroque. Ouro Preto, Mariana ou Tiradentes ont su réhabiliter les vestiges de cette époque, et leurs splendeurs architecturales permettent d’effectuer un voyage dans le temps et d’aller au-delà du Brésil des cartes postales.

Ouro Preto - Praça Tiradentes

Ouro Preto – Praça Tiradentes

Ensuite, cap sur le Nordeste. Car certaines cartes postales méritent amplement d’être envoyées ! Vous ne me contredirez pas une fois installés sur le sable blanc de Jericoacoara, petit village de pêcheurs perdu entre dunes et lagunes. Prenez possession d’un bungalow posé sur la plage et oubliez tout, dans ce petit coin de paradis hors du temps.

Jericoacoara

Jericoacoara

Quelques pas de capoeira

Prenez ensuite la direction de Salvador de Bahia. Mais prenez le temps de vous arrêter à Pipa, station balnéaire adorée des Brésiliens, où vous pourrez partir explorer les dunes et rencontrer les dauphins.
Enfin, je ne peux que vous conseiller de conclure votre voyage comme vous l’avez commencé : par la musique et la fête !

Salvador de Bahia

Salvador de Bahia

Salvador de Bahia, la grande ville du Nordeste, saura vous envoûter comme bien d’autres avant vous. Et pourquoi même ne pas vous y initier à la capoeira, cet art martial aux faux airs de danse inventé par les esclaves du Brésil, qui a depuis conquis le monde ? La capoeira, croyez-moi, c’est comme votre voyage au Brésil : un tourbillon de mouvement, de couleurs et de musique.

 

Fabiana, votre spécialiste du Brésil

 

Je vous recommande ces voyages :


Le Grand Tour du Brésil : culture et nature

Circuit privé
15 jours / 13 nuits

A partir de 4210 € par personne

Découvrir ce voyage


Découverte et farniente de Rio à Jericoacoara

Circuit privé
11 jours / 9 nuits

A partir de 2365 € par personne

Découvrir ce voyage

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer